Robert Duvall : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir

Robert Duvall (Robert Selden Duvall) est un acteur américain né à San Diego le 5 janvier 1931. Il a joué dans plusieurs films qui ont marqué leur époque et est à 91 ans, l’une des icones du cinéma américain avec une carrière qui s’étend sur 70 ans. Il a notamment joué dans des films incontournables comme Le Parrain, Apocalypse Now, Conversation secrète… Avec une pléthore de nominations et de récompenses, l’acteur qui a fait son service militaire pendant la guerre de Corée, est indéniablement une des figures les plus emblématiques du cinéma américain. Il est intéressant de savoir que l’acteur est toujours actif. Découvrez 30 de ses films qu’il faut voir et revoir.

©buzzfuss/123RF.COM

30. Le Journal

  • Année de sortie : 1994
  • Titre original : The Paper
  • Réalisateur: Ron Howard
  • Maison de production : Universal Pictureset Imagine Entertainment
  • Revenus au box-office : 48,4 millions de dollars
  • Acteurs principaux: Robert Duvall (Bernie White), Michael Keaton (Henry Hackett), Glenn Close (Alicia Clark), Marisa Tomei (Martha Hackett)

Harry Hackett est un jeune rédacteur de journal new-yorkais marié. Dans son lieu de travail comme dans sa vie conjugale, Harry est confronté à des problèmes qui lui rendent la vie impossible. En effet, ses collègues le détestent. Sa femme par contre est enceinte et ne cesse de lui faire des histoires. Pour finir, il y a sa psychopathe de rédactrice qui lui rend la vie infernale. Soudain, un jour, Harry trouve une opportunité d’aller travailler pour une entreprise de journaux. Sans arrière-pensée, Harry accepte l’opportunité qui s’est présentée à lui. De façon inattendue, Harry sera bientôt confronté à une situation de meurtre. Les trucs se compliquent pour lui.

29. L’Aigle s’est envolé

  • Année de sortie : 1976
  • Titre original : The Eagle Has Landed
  • Réalisateur: John Sturges
  • Maison de production : ITC Entertainment
  • Revenus au box-office :
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(colonel Max Radl), Michael Caine (lieutenant-colonel Kurt Steiner), Donald Sutherland (Liam Devlin), Jenny Agutter (Molly Prior)

Dans les années 1943, le général Adolf Hitler confie une mission d’enlèvement à l’amiral Canaris. Celui-ci a reçu pour mission de faire enlever Winston Churchill. Pour l’amiral Hilter ne reviendra pas sur son projet d’enlèvement. C’est ainsi qui confit en attendant un changement notable, le soin au colonel Radl d’étudier le projet. Un peu plus tard, Radl reçoit des informations cruciales sur la cible. En effet, ce dernier passera quelques jours dans un village sur la côte Est. Cette information n’est pas très convaincante aux yeux de l’amiral. Cependant, Hilter donne l’ordre d’exécuter la mission. Pour cela, il fait convoquer Rald. Celui-ci n’a plus le choix. Comment la mission va-t-elle se passer ? Radl reviendra-t-il victorieux ?

28. Géronimo

  • Année de sortie : 1993
  • Titre original : Geronimo: An American Legend
  • Réalisateur : Walter Hill
  • Maison de production : Columbia Pictures
  • Revenus au box-office : 18,6 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Al Sieber), Wes Studi (Geronimo), Jason Patric (le premier lieutenant Charles B. Gatewood), Rodney A. Grant(Mangas Coloradas)

Nous sommes en 1886. Après sa sortie de l’académie militaire, Britton Davis reçoit sa première mission. Il rejoint le lieutenant Charles Gatewood chargé d’accueillir un guerrier rebelle normé Gérénimo. La mission a pour but de recevoir ce dernier afin de conclure une alliance de paix. George Crook est le général chargé de finaliser l’accord. Mais pour cela, Davis, Charles et Geronimo, doivent se rendre au fort du général. Pendant le trajet, ils sont attaqués par des Marshals. L’intention de ceux-ci est d’appréhender Gérénimo. Il parvient tout de même à s’échapper, et à retrouver le général George Crook pour finaliser le traité de paix.

27. Les Veuves

  • Année de sortie : 2018
  • Titre original : Widows
  • Réalisateur : Steve McQueen
  • Maison de production : Regency Enterprises, Film4 Productions et See-Saw Films
  • Revenus au box-office : 76 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Tom Mulligan), Viola Davis (Veronica Rawlings), Michelle Rodríguez (Linda Perelli), Elizabeth Debicki (Alice Gunner)

À Chicago, Harry Rawlins et ses compagnons cambriolent un criminel connu sous le nom de Jamal Mannigs. Ils volent chez ce dernier une somme de deux millions de dollars et s’enfuient. Pendant la fuite, ils ont été pris en chasse par des policiers. Malheureusement, Harry et ses amis ne s’en sont pas sortis vivants. Pour se venger, Jamal menace la femme du défunt Harry. Il lui demande de rembourser l’argent volé. Sous la contrainte et la peur, Veronica commence à chercher un moyen puisqu’elle a juste un mois de délai. Par hasard, elle tombe sur un plan de cambriolage et décide de l’exécuter. Pour cela, elle monte une équipe.

26. Le Secret des frères McCann

  • Année de sortie : 2003
  • Titre original: Secondhand Lions
  • Réalisateur: Tim McCanlies
  • Maison de production : David Kirschner Productions
  • Revenus au box-office : 48,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Hub), Michael Caine (Garth), Haley Joel Osment(Walter), Nicky Katt (Stan)

La mère du jeune Walter veut une bonne condition de vie pour lui. Elle prend donc la décision de le faire vivre chez ses oncles Hub et Garth McCann. Mais d’après certaines rumeurs, il parait que ces deux personnes ont des réactions anormales. Ils vivent dans une grande ferme reculée de la ville. Chez ses oncles, Walter ne trouve rien à faire, mis à part explorer la demeure. Un jour, il découvre une vieille boîte contenant la photo d’une femme. Une très jolie jeune femme. Cette photo réveille de vieux souvenirs pour ses deux oncles. Ils prennent donc l’initiative de lui raconter leur histoire. Quel secret cache la photo ?

25. Préjudice

  • Année de sortie : 1998
  • Titre original : À Civil Action
  • Réalisateur: Steven Zaillian
  • Maison de production : Touchstone Pictures, Paramount Pictureset Wildwood Enterprises
  • Revenus au box-office : 56 millions de dollars
  • Acteurs principaux: Robert Duvall (Jerome Facher), John Travolta (Jan Schlichtmann), Tony Shalhoub (Kevin Conway), William H. Macy (James Gordon)

Cédric est un jeune homme âgé de 32 ans. Il vit toujours dans la maison familiale au côté de ses parents. Au cours d’un dîner, Cédric apprend que sa sœur attend un enfant. Une nouvelle qui rend toute la famille joyeuse sauf Cédric. Son rêve est de voyager dans une ville autrichienne, mais une idée que ses parents désapprouvent totalement. Pendant le dîner, Cédric émet l’hypothèse selon laquelle il est bafoué. Il tente de montrer les préjudices dont il est victime. Il veut à tout prix que sa famille prenne en compte son seul rêve. Parviendra-t-il à faire entendre raison à ses parents ?

A LIRE AUSSI : Daniel Craig : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir

24. La Couleur du destin

  • Année de sortie : 1996
  • Titre original : A Family Thing
  • Réalisateur: Richard Pearce
  • Maison de production : United Artists
  • Revenus au box-office : 10 125 417 de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Earl Pilcher, Jr), James Earl Jones (Raymond “Ray” Lee Murdoch), Irma P. Hall (Aunt T.), Michael Beach (Virgil Murdoch)

Dans une petite ville de l’Arkansas vit Earl Pilcher. Il gagne sa vie grâce à sa société de location de matériel. Après la mort de sa mère adoptive, il reçoit une lettre que celle-ci avait écrite de son vivant. Ses écrits disaient que la mère biologique d’Earl était une Afro-Américaine du nom de Willa Mae. Et qu’elle avait été violée par le père biologique d’Earl. Elle a perdu la vie en lui donnant naissance. Earl en apprenant cette nouvelle a été dévasté. Cependant, sa mère adoptive émet un dernier souhait. Celui d’aller retrouver son demi-frère visant dans la ville de Chicago. Ce dernier s’appelle Raymond Murdock. Après avoir eu une discussion avec son père, il décide d’aller à la rencontre de son frère.

23. John Q

  • Année de sortie : 2002
  • Titre original : John Q.
  • Réalisateur: Nick Cassavetes
  • Maison de production : Evolution Entertainment
  • Revenus au box-office : 102,2 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (le lieutenant Frank Grimes), Denzel Washington (John Quincy Archibald), James Woods (Dr Turner), Anne Heche (Anne Heche)

John Q Lonne est un honnête homme marié et vit au côté de sa femme et son enfant Michel. Âgé de neuf ans, Michael souffre d’une maladie cardiaque. Un jour, la maladie de Michel s’aggrave et il a été conduit aux urgences. D’après les médecins Michael a besoin d’une transplantation cardiaque. Si Michel ne trouve pas un autre cœur au plus vite, il mourra. Une nouvelle désespérante pour John. Il apprend aussi par la même occasion que son assurance ne couvrira pas les frais de l’opération. N’ayant pas les fonds nécessaires, il prend l’initiative de mener une prise d’otage dans l’hôpital. Quelle tournure prendront les évènements ? Qu’adviendra-t-il de l’enfant ?

22. Tendre Bonheur

  • Année de sortie : 1983
  • Titre original : Tender Mercies
  • Réalisateur: Bruce Beresford
  • Maison de production : EMI Films, Antron Media Production
  • Revenus au box-office : 8,4 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Mac Sledge), Tess Harper(Rosa Lee), Betty Buckley (Dixie), Wilford Brimley (Harry)

Mac Sledge est un chanteur de musique country. Cependant, il a une forte addiction à l’alcool. Après avoir bu, il se réveil dans un motel et station-service. De là, il fait la connaissance de la propriétaire Rosa Lee. Une femme veuve qui a perdu son mari durant la guerre du Viêt Nam. Elle élève seule son fils nommé Sonny. Afin d’avoir une chambre ou dormir, Mac demande à Rosa Lee de lui donner du travail. Elle accepte, mais à condition que Mac puisse rester sobre durant ses heures de travail. Les temps passent et Mac laisse tomber l’alcool et reprend sa vie en main. Aussi, entre lui et Lee, un sentiment nait entre eux. C’est le début d’une nouvelle vie pour Mac. Mais elle ne sera pas facile pour autant. Son passé refera surface, Mac devra faire preuve de courage pour ne pas replonger.

21. Le Meilleur

  • Année de sortie: 1984
  • Titre original : The Natural
  • Réalisateur : Barry Levinson
  • Maison de production: TriStar et Delphi II Productions
  • Revenus au box-office : 48 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Max Mercy), Robert Redford (Roy Hobbs), Wilford Brimley (Pop Fisher), Kim Basinger (Memo Paris)

Roy Hobbs est un jeune joueur de baseball qui a du potentiel. Son ambition est de faire une carrière professionnelle. Pour réaliser son rêve, il se rend à Chicago. Mais, son rêve se voit anéanti suite à un drame. Une jeune femme du nom de Harriet Bird le prend pour cible. Elle lui tire une balle dans l’abdomen. Suite à cela, Roy reste en convalescence pendant près de deux ans. Des années plus tard et proche de l’âge de la retraite, une opportunité se présente à lui. Il s’est fait recruter dans le club New York Knights. Certaines ne sont pas ravies de sa présence dans le club. Mais au fil des matchs, il montre à tous qu’il est le meilleur.

20. L’Invasion des profanateurs

  • Année de sortie : 1978
  • Titre original : Invasion of the Body Snatchers
  • Réalisateur: Philip Kaufman
  • Maison de production : Solofilm
  • Revenus au box-office : 24,9 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(le prêtre à la balançoire au début), Donald Sutherland (Matthew Bennell), Brooke Adams (Elizabeth Driscoll), Jeff Goldblum (Jack Bellicec)

Elizabeth Driscoll est une scientifique dans un laboratoire de santé situé dans la ville de San Francisco. Parallèlement, une race d’extraterrestre atterrit sur terre plus précisément à San Francisco. Pour cause, leur planète est mourante. La morphologie de ses créatures ressemble à de petites gousses à fleurs roses. Dans un concours de circonstances, Elizabeth en rapporte à son domicile. Au petit matin, elle remarque des comportements étranges de son petit ami. Un peu plus tard, plusieurs personnes dans la ville commencent aussi par agir différemment. Ils sont froids et avides d’émotions. Un peu plus tard Élisabeth et son collègue Matthew découvrent des doubles de leurs amis. Élisabeth comprend aussitôt que les plantes sont à l’origine de ce qui passe. C’est le début d’une invasion extraterrestre.

19. Jack Reacher

  • Année de sortie: 2012
  • Titre original : Jack Reacher
  • Réalisateur : Christopher McQuarrie
  • Maison de production : Paramount Pictures, Skydance Media, Mutual Film Company, H2L Media Group et TC Productions
  • Revenus au box-office : 218,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Martin Cash), Tom Cruise (Jack Reacher), Rosamund Pike (Helen Rodin), Richard Jenkins(Alex Rodin)

James Bear, un ex-tireur d’élite, a été identifié et arrêté pour meurtre. Et ce, après qu’un homme commet cinq meurtres et prend la fuite. D’après la description des témoins, James correspond parfaitement au meurtrier. Au cours du processus d’interrogation, ce dernier ne prononce aucun mot. Il ne coopère pas. Il finit par écrire sur un bloc note : contacter Jack Reacher. Celui-ci est un ex-militaire qui a disparu des radars depuis près de 2 ans. En apprenant que son ami Bear s’est fait arrêter, il apparait pour l’innocenter. Il fait équipe avec l’avocat de Bear qui se nomme Helen. Elle est déterminée à sortir son client du couloir de la mort.

18. M*A*S*H

  • Année de sortie : 1970
  • Titre original : M*A*S*H
  • Réalisateur: Robert Altman
  • Maison de production : Aspen Productions – Ingo Preminger Productions
  • Revenus au box-office : 81,6 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (major Franck Burns), Donald Sutherland (capitaine Benjamin Franklin), Elliott Gould (capitaine John Francis Xavier), Tom Skerritt(capitaine Augustus Bedford « Duke » Forrest)

Un hôpital de campagne situé dans l’United states army, est confronté à un manque de personnelles. Pour régler ce problème, deux nouveaux chirurgiens, Hawkeye et Duke sont envoyés. Cependant, les deux capitaines ont de fortes personnalités et ne respectent aucune loi ni aucune autorité. Sur les lieux, ils ne tardent pas à mettre en avant leur côté rebelle, malicieux et coureur de jupons. Temps bien même qu’ils savent que c’est non conforme au règlement, ils prennent une jeep et flirtent avec les infirmières. Malgré ses aspects négatifs, les deux capitaines savent faire la part des choses. Ils sont doués pour leur travail.

17. Cent dollars pour un shérif

  • Année de sortie : 1969
  • Titre original : True Grit
  • Réalisateur : Henry Hathaway
  • Maison de Production :
  • Revenus au box-office : 31,1 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (« Lucky » Ned Pepper), John Wayne (Rooster Cogburn), Glen Campbell (M. Laboeuf, Texas Ranger), Kim Darby (Mattie Ross)

L’histoire se déroule en 1880 en Arkansas dans le comté de Yell. L’homme de main de Frank Ross, Tom Chaney le tue. Pour venger son père, Mattie Ross va à Fort Smith. Sur les lieux, elle fait appel au service d’un maréchal américain pour l’aider dans sa quête. Ce dernier s’appelle Reuben Rooster J. Cogburn. Afin de payer le maréchal, Mattie vend des cheveux. Parallèlement de son côté, Chaney est entré en contact avec Lucky. Un hors-la-loi qui se situe sur le territoire indien. Aussi, il y a La Bœuf, un jeune Texas Ranger qui veut également mettre hors d’état de nuire Chaney. Les trois personnages s’associent donc ensemble pour un but commun : arrêter Chaney.

16. Open Range

  • Année de sortie : 2003
  • Titre original : Open range
  • Réalisateur: Kevin Costner
  • Maison de production : Touchstone Pictures, Tig Productions
  • Revenus au box-office : 68,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Boss Spearman), Kevin Costner (Charley Waite), Annette Bening (Sue Barlow), Michael Gambon (Denton Baxter)

Quatres amis, Mose, Charley, Waite et Spearman font le trajet ensemble avec un troupeau de bœuf. Surpris en cours de route par un orage, ils décident de se loger dans un endroit. Après l’orage, Spearman constate qu’ils sont à coût de ravitaillement. Il charge Mose de cette tâche. Une fois au marché, Mose se fait arrêter par le shérif de la région. Pour sauver leur compagnon, Spearman, Charley et Waite n’hésitent pas à employer les grands moyens. La situation par rapidement en vrille. Malgré cela, Spearman et le reste de la bande ne lâchent pas l’affaire.

15. Conversation secrète

  • Année de sortie : 1974
  • Titre original : The Conversation
  • Réalisateur: Francis Ford Coppola
  • Maison de production : The Directors Company(en), The Coppola Company, American Zoetrope et Paramount Pictures
  • Revenus au box-office : 4,4 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Gene Hackman (Harry Caul), John Cazale(Stan), Allen Garfield (William P. « Bernie » Moran), Frederic Forrest (Mark)

Harry Caul est un professionnel en matière de surveillance. Il a sa propre entreprise basée à San Francisco. Il est une personne très stricte et rigoureuse. Il prend les précautions nécessaires afin de protéger sa vie privée. En ce qui concerne travail, il n’interfère pas dans ce dernier. Il estime qu’il n’est pas responsable de ce que ses clients font des conversations qu’il enregistre. Cette règle lui a cependant couté la vie de trois personnes. Et depuis cet évènement il culpabilise. Avec ses collègues, Caul reçoit une autre mission. Celle d’espionner un couple. La mission a été un succès. Mais suite à un concours de circonstances, il n’a pas pu donner l’enregistrement au client. Il va à l’encontre de règles en écoutant la bande. C’est ainsi qu’il découvre que le couple est en danger. Mitiger, il ne sait plus quoi faire.

A LIRE AUSSI : Gene Hackman : Ses 20 meilleurs films à voir et à revoir

14. Sling Blade

  • Année de sortie : 1996
  • Titre original : Sling Blade
  • Réalisateur: Billy Bob Thornton
  • Maison de production : Shooting Gallery
  • Revenus au box-office : 34,1 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Frank Childers), Billy Bob Thornton (Karl Childers), Dwight Yoakam (Doyle Hargraves), T. Walsh (Charles Bushman)

Les parents de Karl Childers sont deux fanatiques religieux. Auprès d’eux, il a vécu une vie pas très joyeuse. À la limite, il était désabusé. Lorsque ses parents ont eu une grossesse non désirée, ils ont demandé à Karl de se débarrasser de ce dernier après l’avortement. Cependant Karl souffre d’un retard mental. À ses 12 ans, il tue sa mère ainsi que son amant. Un peu après il est envoyé dans un asile psychiatrique. 20 ans se sont passés après cela, et Karl a été libéré. Il retourne dans sa ville natale où Jerry Woolridge, le directeur de l’asile, l’aide à se réinsérer dans la société. Il lui trouve du travail. C’est ainsi qu’il fait la rencontre de Frank Whealey et sa famille. Karl pourra-t-il vivre une nouvelle vie ?

13. Les Gens de la pluie

  • Année de sortie : 1969
  • Titre original : The Rain People
  • Réalisateur: Francis Ford Coppola
  • Maison de production : Warner Bros. Seven Arts
  • Revenus au box-office :
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Gordon), James Caan (Jimmy « Killer » Kilgannon), Shirley Knight (Natalie Ravenna), Marya Zimmet (Rosalie)

Natalie Ravenna apprend qu’elle est enceinte. Après avoir pris conscience de son état, elle décide de prendre du temps pour elle. Ce faisant elle quitte la maison et se met à faire un road trip sur les routes des États-Unis. Au cours de son périple, elle fait la rencontre d’un jeune homme nommé Killer, un étudiant. Il était autrefois une star du football, mais faute d’une blessure grave, il quitte l’université. Ils font la route ensemble et Killer lui parle des gens de la pluie. Cependant, au cours de leur voyage, plusieurs évènements se sont produits. Son mari la supplie de revenir à la maison, mais elle ne cède pas à sa demande. Trouvera-t-elle satisfaction durant le voyage ? Tout se passera-t-il bien pour elle ?

12. La Route

  • Année de sortie : 2009
  • Titre original : The Road
  • Réalisateur: Joe Penhall,
  • Maison de production : 2929 Productions
  • Revenus au box-office : 27,6 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (le vieil homme), Viggo Mortensen (l’homme), Kodi Smit-McPhee(le garçon), Charlize Theron (la femme)

C’est l’histoire d’une famille qui essaie de survivre durant l’apocalypse. En effet au début de celui-ci, une femme annonce à son mari qu’elle est sur le point de mettre au monde leur enfant. Ce qui finit par arriver. Mais elle évoque clairement qu’elle ne veut pas élever un enfant dans un monde pareil. Elle finit par s’en aller. Plusieurs années plus tard, on voit l’homme et son enfant dans une forêt sans vie essayant de survivre. Le monde dans lequel ils vivent à présent est fait de cannibale. La prudence est donc de mise. L’homme fera tout ce qu’il peut pour permettre à son fils de survivre dans un monde en ruine. Mais à quel prix ?

11. Thank You for Smoking

  • Année de sortie : 2005
  • Titre original: Thank You for Smoking
  • Réalisateur: Jason Reitman
  • Maison de production : Room 9 Entertainment, TYFS Productions LLC, ContentFilm et Major Studio Partners
  • Revenus au box-office : 39,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Doak “The Captain” Boykin), Aaron Eckhart (Nick Naylor), Maria Bello (Polly Bailey), Polly Bailey (Joey Naylor)

Nick Naylor est un agent de communication hyper doué. Grâce à son talent, il a été repéré et engagé dans une industrie de tabac. L’industrie pour laquelle Nick travaille est réputée et connue sous le nom de Big Tabacco. Il est prêt à tout pour faire prospérer l’industrie. Pour y arriver, Nick devra donner une tout autre image des produits de l’industrie. Mais, d’un autre côté, il fera face à un adversaire redoutable, le sénateur Ortolan K. Finistirre. Grâce à son dévouement, Nick parvient à relever le défi auquel il fait face.

10. Chute libre

  • Année de sortie : 1993
  • Titre original: Falling Down
  • Réalisateur : Joel Schumacher
  • Maison de production: Alcor Pictures, Canal+, Regency Enterprises et Warner Bros.
  • Revenus au box-office : 96 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(l’inspecteur Martin Prendergast), Michael Douglas (William Foster alias « D-FENS »), Barbara Hershey (Elizabeth « Beth » Travino), Tuesday Weld (Amanda Prendergast)

Dans la ville de Los Angeles, un chantier bloque le passage aux usagers. Ce qui provoque rapidement un grand embouteillage. Fatigué de cette chaleur insupportable, un homme sort de sa voiture et continue à pied. De ce fait, il laisse sa voiture au beau milieu de la route. Au cours du trajet, il trouve une cabine téléphonique et prend l’initiative de passer un coup de fil. Mais ce dernier n’a plus de petite monnaie. Finalement, il trouve la monnaie auprès d’un épicier qu’il se met à dos. Il appelle son ex-femme en lui demandant de le laisser voir leur fille. Mais elle refuse. C’est le début d’une aventure folle pour cet homme qui n’est pas au bout de ses peines.

09. Crazy Heart

  • Année de sortie : 2009
  • Titre original : Crazy Heart
  • Réalisateur: Scott Cooper
  • Maison de production : Butcher’s Run Filmset Informant Media
  • Revenus au box-office : 47,4 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Wayne), Colin Farrell(Tommy Sweet), Maggie Gyllenhaal (Jean Craddock), Jeff Bridges (Otis « Bad » Blake)

Le vétéran Bad Blake est un chanteur américain reconnu. Pour survivre à ses besoins, il anime dans des petites boîtes et bar VIP. Au cours d’un évènement auquel Bad a presté, il fait la connaissance de Jean Craddock. Jean est en effet, un journaliste local qui anime de grandes émissions. Les deux commencent à entretenir une relation. Jean à un fils. Grâce à eux deux, Blake essaie de se reprendre en main. Mais son plus grand problème est son addiction à l’alcool. Une addiction qui lui coutera beaucoup. Il devra faire la part des choses afin de rendre les personnes auxquelles il tient heureuses.

08. Network : Main basse sur la télévision

  • Année de sortie : 1976
  • Titre original : Network
  • Réalisateur: Sidney Lumet
  • Maison de production : Metro-Goldwyn-Mayer
  • Revenus au box-office : 23,7 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Frank Hackett), Peter Finch(Howard Beale), William Holden (Max Schumacher), Faye Dunaway (Diana Christensen)

Howard Beale est un journaliste présentateur en carrière depuis vingt ans. Franck Hackett, le nouveau directeur de l’entreprise ou travail Beale décide de le renvoyer. Pour cause, l’émission perd de l’audience. Suite à cette nouvelle, Beale prend la décision de se suicider. Il le fait savoir à tout le monde lors de ses émissions. La directrice des programmes, Diana Christensen, voit par là le moyen de reprendre les affaires. Elle donne ainsi carte blanche à Beale. La nouvelle facette de celui-ci fait monter l’audimat à nouveau. Sauf que tout n’est pas gagné à l’avance. Certaines personnes trouvent que Beale va trop loin.

07. La Nuit nous appartient

  • Année de sortie : 2007
  • Titre original : We Own the Night
  • Réalisateur: James Gray
  • Maison de production : 2929 Productionset Industry Entertainment, Columbia Pictures
  • Revenus au box-office : 55 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Albert « Burt » Grusinsky), Joaquin Phoenix (Robert « Bobby » Grusinsky), Mark Wahlberg (Joseph Grusinsky), Eva Mendes (Amada Juarez)

Bobby est le manager d’une discothèque qui appartient à Marat, un marchand de fourrure russe qui lui fait totalement confiance. La discothèque est souvent fréquentée par Vadim un violent chef de gang et trafiquant de drogue. Ce dernier se trouve être le neveu du propriétaire. Bobby n’a pas une bonne relation avec son père Burt. Celui-ci est le commandant de police. Son frère cadet le capitaine Joseph vient d’être promu à la tête de l’équipe des stups. Dans l’optique d’arrêter Vadim, la police faite débarque dans la discothèque. Le trafiquant réussit à s’échapper et décide de faire payer la police. Bobby va devoir faire un choix. La famille ou les affaires ?

06. Le Juge

  • Année de sortie : 2014
  • Titre original : The Judge
  • Réalisateur: Bill Dubuque et Nick Schenk,
  • Maison de production : Big Kid Pictures, Team Downeyet Warner Bros.
  • Revenus au box-office : 84,4 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (le juge Joseph Palmer), Robert Downey Jr. (Henry « Hank » Palmer), Vera Farmiga (Samantha), Leighton Meester (Carla)

Henry (Hank) Palmer, père d’une petite fille et avocat vivant à Chicago est couronné de succès. Alors qu’il est en plein procès pour divorcer de sa femme Lisa, il reçoit un appel qui lui apprend que sa mère est décédée. Il se rend dans sa ville natale pour assister aux funérailles. La rencontre avec son père, Joseph Palmer, juge de la ville est assez froid. Il revoit également ses frères Glen, l’aîné et Dale le plus jeune qui est autiste. Un peu plus tard, le juge (son père) est accusé du meurtre d’un cycliste qu’il avait jadis jugé pour meurtre. Hank qui n’était pas rentré pour quelques jours est obligé de prolonger son séjour pour défendre son père.

05. Bullitt

  • Année de sortie : 1968
  • Titre original : Bullitt
  • Réalisateur: Peter Yates,
  • Maison de production : Solaret Warner Bros. Pictures
  • Revenus au box-office : 42,3 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Weissberg, le conducteur de taxi.), Steve McQueen (le lieutenant Frank Bullitt), Robert Vaughn (le sénateur Walter Chalmers), Jacqueline Bisset (Cathy)

Frank Bullitt est un lieutenant de police. Par contre, Walter Chalmers est un homme politique qui veut améliorer sa réputation. C’est ainsi qu’il prend l’initiative de défaire un gang de Chicago dirigé par Peter Ross. Pour cela, il charge le lieutenant Frank Bullitt de protéger un témoin clé qui pourra témoigner contre le mafieux. Il s’agit de Johnny Ross le frère du chef de gang. Malheureusement lors de la surveillance, des hommes armés ont tiré sur le témoin. Il a succombé sur son lit d’hôpital. Après cet incident, Frank Bullitt décide de prendre les choses en main et de retrouver les responsables.

A LIRE AUSSI : Sean Penn : Ses 20 meilleurs films à voir et à revoir

04. Du silence et des ombres

  • Année de sortie : 1962
  • Titre original : To kill a Mockingbird
  • Réalisateur : Robert Mulligan
  • Maison de production : Brentwood Productions, Pakula-Mulligan
  • Revenus au box-office : 13,1 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall (Arthur « Boo » Radley), Gregory Peck (Atticus Finch), Mary Badham (Jean Louise « Scout » Finch), Frank Overton(le shérif Heck Tate)

Alabama dans les années 30. Atticus Finch est un avocat veuf. Il a deux enfants dont Scout et Jem. Ils vivent tous dans leur maison avec une gouvernante noire nommée Calpurnia. Les enfants deux enfants ont pour ami Dill. Il vient souvent en été habiter chez sa tante. La prochaine affaire de leur père est défendre un noir. Celui-ci est accusé d’avoir violé une femme blanche. L’accusé s’appelle Tom Robinson. Au cours du procès Atticus trouve des points de contradiction dans le témoignage de la victime et de sa famille. À travers ce procès, les trois enfants découvriront la société dans laquelle ils vivent. Une société qui met en doute l’éthique et la méchanceté des hommes.

03. Apocalypse Now

  • Année de sortie : 1979
  • Titre original : Apocalypse Now
  • Réalisateur : Francis Ford Coppola
  • Maison de production: Omni Zoetrope
  • Revenus au box-office : 150 millions de dollars

Acteurs principaux : Robert Duvall  (e lieutenant-colonel Bill Kilgore), Martin Sheen (le capitaine Benjamin L. Willard), Marlon Brando (le colonel Walter E. Kurtz, ancien béret vert), Sam Bottoms (Lance Johnson)

Le colonel utilise des méthodes peu recommandées lors de la guerre du Viêt Nam. Avec un groupe d’indigène, il combat l’ennemie avec une violence sans nom. Pour l’arrêter et le mettre hors d’état de nuire, les services secrets militaires américains chargent le capitaine Willard de le faire. Ils mettent à sa disposition un patrouilleur et un équipage. Au cours de cette mission, les pertes sont énormes. Le capitaine Willard comprend en parcourant le dossier du colonel qu’il est en effet, un homme droit et exemplaire. Au point où il en est fasciné par lui. Les ordres étant les ordres, il devra tout mettre en œuvre pour accomplir sa mission.

02. Le Parrain, 2e partie

  • Année de sortie : 1974
  • Titre original: The Godfather: Part II
  • Réalisateur : Francis Ford Coppola
  • Maison de production : Paramountet The Coppola Company
  • Revenus au box-office : 93 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Tom Hagen), Al Pacino (Michael Corleone), Diane Keaton (Kay Adams-Corleone), Robert De Niro (Vito Corleone)

Le film relate les débuts de Vito Corleone jusqu’à ce qu’il devienne le parrain de la pègre. Cette histoire est alternée par des évènements du présent mettant en vedette son fils, Michael Corleone. En effet, après que Vito Corleone soit mort, c’est à son fils de prendre le relais et de gérer les affaires de la famille. Pour ce faire, Michael devra travailler avec la mafia juive. Une collaboration que l’un de ses lieutenants, Franckie Pentagelie, ne cautionne pas pour autant. Un peu plus tard au cours des évènements Michael évite de peu une tentative d’assassinat à son égard. Après cela, il se lance dans une enquête afin de trouver le responsable du délit. Son premier suspect est le chef de la mafia juive.

01. Le Parrain

  • Année de sortie : 1972
  • Titre original: The Godfather
  • Réalisateur : Francis Ford Coppola
  • Maison de production : Paramount Pictures – Alfran Productions
  • Revenus au box-office : 291 millionsde dollars
  • Acteurs principaux : Robert Duvall(Tom Hagen), Al Pacino (Michael Corleone), Diane Keaton (Kay Adams-Corleone), Robert De Niro (Vito Corleone)

C’est l’histoire de Vito Corleone, le chef de la mafia. La fille de ce dernier se marie avec un bookmaker. Vito y assiste ainsi que son jeune fils Michael. Celui-ci fait partie des forces armées, plus précisément de la marine. Ses exploits durant la Seconde Guerre lui ont valu des médailles. Michael n’est pas de nature à s’intéresser aux affaires familiales. Au cours de la cérémonie de mariage, le parrain de la famille Tattaglia est aussi présent. Il est connu sous le nom de Sollozo. Il approche Vito et lui demande de l’aide afin qu’il puisse vendre de la drogue. Vito Corleone refuse. C’est le début des embrouilles dans la ville.

Robert Duvall : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir