Un e-mail envoy par Elon Musk au personnel de Twitter montre qu’il a menac de poursuivre les employs qui divulguent des informations confidentielles aux mdias. Les e-mails et autres communications internes de Musk ont t divulgus plusieurs reprises aux mdias depuis qu’il a achet la socit fin octobre. L’e-mail divulgu sur les fuites a dclar que Twitter appliquera de manire agressive les accords de non-divulgation l’avenir.

Comme en tmoignent les nombreuses fuites dtailles d’informations confidentielles sur Twitter, quelques personnes de notre entreprise continuent d’agir d’une manire contraire aux intrts de l’entreprise et en violation de leur accord de confidentialit , a dclar l’e-mail de Musk, selon un fil Twitter de la journaliste Zo Schiffer.

Cela ne sera dit qu’une seule fois : si vous violez clairement et dlibrment votre accord de non-confidentialit que vous avez sign lors de votre adhsion, vous acceptez la responsabilit dans toute l’tendue de la loi et Twitter demandera immdiatement des dommages-intrts , a crit Musk, selon le rcit de Schiffer publi samedi. Schiffer a crit qu’elle choisissait de ne pas publier l’e-mail rel, car il est clair que Twitter fait tout ce qu’il peut pour attraper les sources .

Il faut rappeler qu’il y a quelques semaines, Elon Musk a rvl comment Tesla a identifi un employ qui divulguait des informations confidentielles de l’entreprise la presse en 2008. Le milliardaire a rpondu un utilisateur de Twitter qui a demand : Elon en 2008, comment avez-vous mis la main sur cet employ qui a divulgu les donnes confidentielles de Tesla et vendu la presse ?

Elon Musk a dclar avoir identifi l’accus en envoyant des e-mails qui semblaient identiques tous ses employs, mais chaque e-mail tait cod avec des espaces diffrents : C’est une histoire assez intressante. Nous avons envoy ce qui semblait tre des e-mails identiques tous, mais chacun tait en fait cod avec un ou deux espaces entre les phrases, formant une signature binaire qui identifiait le leaker , a expliqu Elon Musk.

Musk demande au personnel de signer un autre engagement

Musk a galement demand au personnel de signer un engagement indiquant qu’ils ont compris et leur a donn une date limite de samedi 17 heures, a crit Schiffer. L’exigence d’engagement est semblable la faon dont Musk a gr un ultimatum antrieur exigeant que les employs acceptent une approche extrmement dure qui implique de travailler de longues heures haute intensit . Dans cet e-mail prcdemment divulgu, Musk a ordonn aux employs de signer l’engagement hardcore ou de dmissionner avec des indemnits quivalentes trois mois de salaire.

Pour le moment, Twitter n’a plus de service de relations publiques, mais une source de l’entreprise a confirm que Musk avait envoy l’e-mail concernant les violations des clauses de non-divulgation au personnel de Twitter, selon un rapport.

Une fuite samedi a montr que Twitter avait rduit la visibilit d’un compte qui suit le jet priv de Musk le 2 dcembre. Jack Sweeney, qui gre le compte @ElonJet, a dclar que la visibilit du compte avait t restaure aprs avoir publi des captures d’cran internes sur le filtrage de la visibilit. Je pense que Twitter a remarqu mes tweets et les a suivis , a-t-il crit. Musk avait prcdemment crit que son engagement envers la libert d’expression va mme jusqu’ ne pas suspendre le compte suivant mon avion, mme si c’est un risque direct pour ma scurit personnelle .

Selon Schiffer, dans l’e-mail de Musk aux employs, il est indiqu que les drapages occasionnels sont comprhensibles, mais rompre votre parole en envoyant des informations dtailles aux mdias avec l’intention de nuire Twitter recevra la rponse qu’il mrite .

Les Twitter Files

Musk a autoris les fuites d’autres informations aux journalistes, donnant la nouvelle responsable de la confiance et de la scurit de Twitter, Ella Irwin, le feu vert pour fournir des captures d’cran des comptes d’utilisateurs signals dans les systmes internes de modration de contenu. Les Twitter Files sont un ensemble dextraits de correspondances internes Twitter, publis sur le rseau social par les journalistes, dont Weiss et Matt Taibbi. Le nom Twitter Files ( dossiers Twitter ) a t cr par Elon Musk lui-mme.

Le premier volet des Twitter Files portait sur la manire dont le rseau social a bloqu la diffusion dun article du tablod conservateur New York Post en octobre 2020, en pleine campagne lectorale amricaine. Il tait consacr des documents prsents comme issus dun ordinateur portable appartenant Hunter Biden, le fils de Joe Biden. Le New York Post avait lpoque publi des extraits de-mails suggrant que Hunter Biden avait bnfici des connexions politiques de son pre pour faire des affaires en Ukraine. Des photos caractre sexuel ou montrant Hunter Biden consommant de la drogue avaient aussi t diffuses en ligne et prsentes comme issues du mme ordinateur.

lpoque, Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, avait rapidement dsavou la communication du rseau social sur le sujet : Notre communication autour de nos actions sur larticle du @nypost ntait pas gniale. Et bloquer le partage dURL via tweet ou DM sans contexte expliquant pourquoi nous bloquons : inacceptable, avait-il crit, relayant des explications publies via un des comptes officiels de loiseau bleu. Les images contenues dans les articles comportent des informations personnelles et prives comme des adresses lectroniques et des numros de tlphone qui enfreignent nos rgles, staient justifies les quipes.

Le deuxime volet souligne, potentiellement, des pratiques plus controverses.

Weiss a publi des captures d’cran d’outils Twitter internes que les modrateurs pourraient utiliser pour limiter la porte des publications et des comptes. Dans le cas du jeune militant conservateur Charlie Kirk de Turning Point USA (une source frquente de dsinformation sur Covid et les lections) il y avait marqu sur son compte ne pas amplifier .

Bongino, un animateur de talk-show de droite, a t plac sur une liste noire de recherche , d’aprs les documents consults par Weiss. Un professeur de Stanford qui faisait la promotion d’un programme d’immunit collective au dbut de Covid a galement t plac sur une liste noire des tendances par les modrateurs de Twitter.

Weiss semble le plus proccup par les suspensions rptes du compte, Libs of Tik Tok, que Twitter a sanctionn pour avoir viol indirectement (mais pas explicitement) la politique de conduite haineuse de Twitter. Le compte est tristement clbre pour avoir mis en lumire les membres de la communaut LGBTQ, qui finissent par tre brigus et harcels par des trolls en ligne.

La journaliste conservatrice dcrit galement ces pratiques de modration de contenu (et le dbat interne autour d’elles) comme tant nfastes et secrtes . Mais le fil Twitter manque de contexte vital. Plus important encore, il ne traite pas de la politique de Twitter, annonce en 2018, selon laquelle il commencerait limiter le contenu qu’il estimait dtourner l’attention de la conversation .

Weiss n’explique pas non plus en quoi les prcdentes dcisions de modration de contenu de Twitter sont en contradiction avec la politique actuelle que Musk lui-mme a annonce pour l’entreprise sous sa direction, insistant sur le fait que Twitter garantirait la libert d’expression mais pas la libert d’accs tout en s’engageant attnuer le contenu offensant. Pour mmoire, Musk est all jusqu’ suspendre de nouveau Kanye West pour avoir publi du contenu haineux.

De manire significative, Weiss ne met en vidence que les dcisions de modration controverses concernant les personnalits de droite. Cela rpte un schma idologique introduit par Taibbi (qui a soulign les ractions de Twitter uniquement la campagne Biden, mme s’il a reconnu, au passage, que la Maison-Blanche de Trump a galement fait des demandes de retrait de contenu controvers qui ont t honores par les cadres suprieurs de Twitter).

La configuration (un PDG conservateur qui fait fuiter des documents vers des journalistes de droite) donne l’impression que le projet #TwitterFiles ne cherche pas tant aller au fond des graves inconduites, mais plutt enflammer les passions de ceux de droite qui se croient tre victimes de biais de la part des grandes entreprises technologiques.

Mme le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a fait valoir que le public serait mieux servi par une approche plus transparente qui limine les intermdiaires. Si l’objectif est la transparence pour instaurer la confiance, pourquoi ne pas tout publier sans filtre et laisser les gens juger par eux-mmes ? , a-t-il demand Musk sur Twitter.

Les Twitter Files sur la suppression de la libert d’expression seront bientt publis sur Twitter lui-mme. Le public mrite de savoir ce qui s’est rellement pass , a crit Musk fin novembre avant la premire de plusieurs publications de documents. Cependant, mme dans les cercles conservateurs, certains commentateurs ont rencontr les dtails rels des fichiers Twitter de Musk avec un haussement d’paules, les dcrivant comme dcevants.

Sources : Zo Schiffer, Jack Sweeney

Et vous ?

Comprenez-vous le point de vue d’Elon Musk ? Dans quelle mesure ?

Que pensez-vous alors des Twitter Files ?



Elon Musk a menac de poursuivre les employs de Twitter qui divulguent des informations aux mdias, voquant de nombreuses fuites dtailles d’informations confidentielles sur Twitter