Twitter a cr des listes noires secrtes pour limiter la visibilit de certains tweets ainsi que certains comptes de droite, a affirm la journaliste Bari Weiss, citant une enqute base sur des documents internes de l’entreprise. Weiss, une ancienne rdactrice d’opinion du New York Times qui dirige maintenant The Free Press, a dclar vendredi que la direction prcdente de la plate-forme de mdias sociaux avait limit la porte de comptes particuliers en se basant sur une liste noire des tendances , une liste noire de recherche ainsi qu’une tiquette Ne pas amplifier .

Les *Twitter Files* sont un ensemble dextraits de correspondances internes Twitter, publis sur le rseau social par les journalistes, dont Weiss et Matt Taibbi. Le nom Twitter Files (*dossiers Twitter*) a t cr par Elon Musk lui-mme. Taibbi ne prcise pas comment il a obtenu ces documents, mais il fait peu de doutes quils lui ont t transmis par Musk, qui avait promis de rendre publiques les discussions internes Twitter sur un certain nombre de sujets.

Le premier volet des Twitter Files portait sur la manire dont le rseau social a bloqu la diffusion dun article du tablod conservateur New York Post en octobre*2020, en pleine campagne lectorale amricaine, consacr des documents prsents comme issus dun ordinateur portable appartenant Hunter Biden, le fils de Joe Biden. Le New York Post avait lpoque publi des extraits de-mails suggrant que Hunter Biden avait bnfici des connexions politiques de son pre pour faire des affaires en Ukraine. Des photos caractre sexuel ou montrant Hunter Biden consommant de la drogue avaient aussi t diffuses en ligne et prsentes comme issues du mme ordinateur.

A lpoque, Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, avait rapidement dsavou la communication du rseau social sur le sujet : Notre communication autour de nos actions sur larticle du @nypost ntait pas gniale. Et bloquer le partage dURL via tweet ou DM sans contexte expliquant pourquoi nous bloquons : inacceptable, avait-il crit, relayant des explications publies via un des comptes officiels de loiseau bleu. Les images contenues dans les articles comportent des informations personnelles et prives comme des adresses lectroniques et des numros de tlphone qui enfreignent nos rgles, staient justifies les quipes.

Le deuxime volet souligne, potentiellement, des pratiques plus controverses.

Weiss a publi des captures d’cran d’outils Twitter internes que les modrateurs pourraient utiliser pour limiter la porte des publications et des comptes. Dans le cas du jeune militant conservateur Charlie Kirk de Turning Point USA (une source frquente de dsinformation sur Covid et les lections) il y avait marqu sur son compte ne pas amplifier .

Bongino, un animateur de talk-show de droite, a t plac sur une liste noire de recherche , d’aprs les documents consults par Weiss. Un professeur de Stanford qui faisait la promotion d’un programme d’immunit collective au dbut de Covid a galement t plac sur une liste noire des tendances par les modrateurs de Twitter.

Weiss semble le plus proccup par les suspensions rptes du compte, Libs of Tik Tok, que Twitter a sanctionn pour avoir viol indirectement (mais pas explicitement) la politique de *conduite haineuse* de Twitter. Le compte est tristement clbre pour avoir mis en lumire les membres de la communaut LGBTQ, qui finissent par tre brigus et harcels par des trolls en ligne.

La journaliste conservatrice dcrit galement ces pratiques de modration de contenu (et le dbat interne autour d’elles) comme tant nfastes et secrtes . Mais le fil Twitter manque de contexte vital. Plus important encore, il ne traite pas de la politique de Twitter, annonce en 2018, selon laquelle il commencerait limiter le contenu qu’il estimait dtourner l’attention de la conversation .

Weiss n’explique pas non plus en quoi les prcdentes dcisions de modration de contenu de Twitter sont en contradiction avec la politique actuelle que Musk lui-mme a annonce pour l’entreprise sous sa direction, insistant sur le fait que Twitter garantirait la libert d’expression mais pas la libert d’accs tout en s’engageant attnuer le contenu offensant. Pour mmoire, Musk est all jusqu’ suspendre de nouveau Kanye West pour avoir publi du contenu haineux.

De manire significative, Weiss ne met en vidence que les dcisions de modration controverses concernant les personnalits de droite. Cela rpte un schma idologique introduit par Taibbi (qui a soulign les ractions de Twitter uniquement la campagne Biden, mme s’il a reconnu, au passage, que la Maison Blanche de Trump a galement fait des demandes de retrait de contenu controvers qui ont t honores par les cadres suprieurs de Twitter).

La configuration (un PDG conservateur qui fait fuiter des documents vers des journalistes de droite) donne l’impression que le projet #TwitterFiles ne cherche pas tant aller au fond des graves inconduites, mais plutt enflammer les passions de ceux de droite qui se croient tre victimes de biais de la part des grandes entreprises technologiques.

Mme le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a fait valoir que le public serait mieux servi par une approche plus transparente qui limine les intermdiaires. Si l’objectif est la transparence pour instaurer la confiance, pourquoi ne pas tout publier sans filtre et laisser les gens juger par eux-mmes ? , a-t-il demand Musk sur Twitter.

Les propos de la journaliste

Ci-dessous les propos qu’elle a tenu sur son fil de discussion Twitter :

Une nouvelle enqute #TwitterFiles rvle que des quipes d’employs de Twitter crent des listes noires, empchent les tweets dfavoriss d’tre tendance et limitent activement la visibilit de comptes entiers ou mme de sujets tendances, le tout en secret, sans en informer les utilisateurs.

Twitter avait autrefois pour mission de donner chacun le pouvoir de crer et de partager des ides et des informations instantanment, sans barrires . En cours de route, des barrires ont nanmoins t riges. Prenez, par exemple, le Dr Jay Bhattacharya de Stanford (@DrJBhattacharya) qui a fait valoir que les confinement de Covid nuiraient aux enfants. Twitter l’a secrtement plac sur une liste noire des tendances , ce qui a empch ses tweets de figurer sur les tendances.

Ou considrez le populaire animateur de talk-show de droite, Dan Bongino (@dbongino), qui un moment donn a t frapp par une liste noire de recherche .

Twitter a dfini le compte de l’activiste conservateur Charlie Kirk (@charliekirk11) sur “Ne pas amplifier”.

Twitter a ni qu’il fait de telles choses. En 2018, Vijaya Gadde (alors responsable de la politique juridique et de la confiance) et Kayvon Beykpour (responsable du produit) de Twitter ont dclar*: Nous n’avons pas recours au shadow banning . Ils ont ajout: Et nous n’avons certainement pas recours au shadow banning en fonction dr des points de vue politiques ou une idologie .

Ce que beaucoup de gens appellent shadow banning , les dirigeants et les employs de Twitter l’appellent le filtrage de la visibilit ou VF . Plusieurs sources de haut niveau ont confirm sa signification. Considrez le filtrage de la visibilit comme un moyen pour nous de supprimer ce que les gens voient diffrents niveaux. C’est un outil trs puissant , nous a dit un employ senior de Twitter. VF fait rfrence au contrle de Twitter sur la visibilit des utilisateurs. Twitter a utilis VF pour bloquer les recherches d’utilisateurs individuels ; pour limiter la porte de la dcouvrabilit d’un tweet particulier*; pour empcher les publications de certains utilisateurs d’apparatre sur la page tendance *; et de l’inclusion dans les recherches de hashtag. Tout ceci l’insu de l’utilisateur.

Nous contrlons pas mal la visibilit. Et nous contrlons un peu l’amplification de votre contenu. Et les gens normaux ne savent pas ce que nous faisons , nous a dit un ingnieur de Twitter. Confirmation de deux autres employs de Twitter.

Le groupe qui a dcid de limiter la porte de certains utilisateurs tait l’quipe de rponse stratgique – l’quipe d’escalade globale, ou SRT-GET. Elle traitait souvent jusqu’ 200 cas par jour. Mais il existait un niveau au-del de la gestion officielle, au-del des modrateurs de base suivant la politique de l’entreprise sur papier. Il s’agit de la *Politique d’intgrit du site, Prise en charge de l’escalade des politiques*, connue sous le nom de *SIP-PES*. Ce groupe secret comprenait le responsable juridique, politique et confiance (Vijaya Gadde), le responsable mondial de la confiance et de la scurit (Yoel Roth), les PDG ultrieurs Jack Dorsey et Parag Agrawal, et d’autres.

C’est l que les dcisions les plus importantes et les plus politiquement sensibles ont t prises. Pensez un compte d’abonns lev, controvers , nous a dit un autre employ de Twitter. Pour eux, il n’y aurait pas de trace ou quoi que ce soit.”

L’un des comptes qui a atteint ce niveau d’examen tait @libsoftiktok, un compte qui figurait sur la liste noire des tendances et a t dsign comme Ne pas agir sur l’utilisateur sans consulter SIP-PES .

Le compte (que Chaya Raichik a lanc en novembre 2020 et compte dsormais plus de 1,4 million d’abonns) a fait l’objet de six suspensions rien qu’en 2022, explique Raichik. chaque fois, Raichik a t bloqu pendant une semaine. Twitter a inform plusieurs reprises Raichik qu’elle avait t suspendue pour avoir enfreint la politique de Twitter contre les conduites haineuses .

Mais dans une note interne SIP-PES d’octobre 2022, aprs sa septime suspension, le comit a reconnu que LTT n’a pas directement adopt un comportement contraire la politique sur les conduites haineuses . Voir ici*:

Le comit a justifi ses suspensions en interne en affirmant que ses messages encourageaient le harclement en ligne des hpitaux et des prestataires de soins mdicaux en insinuant que les soins de sant affirmant le genre quivalaient la maltraitance ou au grooming des enfants . Comparez cela ce qui s’est pass lorsque Raichik elle-mme a t doxxe le 21 novembre 2022. Une photo de sa maison avec son adresse a t publie dans un tweet qui a recueilli plus de 10 000 likes.

Lorsque Raichik a dit Twitter que son adresse avait t diffuse, elle a dclar que le support de Twitter avait rpondu avec ce message*: Nous avons examin le contenu signal et n’avons pas trouv qu’il enfreignait les rgles de Twitter . Aucune mesure n’a t prise. Le tweet doxxing est toujours en place.

Dans les messages internes de Slack, les employs de Twitter ont parl d’utiliser des techniques pour restreindre la visibilit des tweets et des sujets. Voici Yoel Roth, alors responsable mondial de la confiance et de la scurit chez Twitter, dans un message direct un collgue dbut 2021*:

Six jours plus tard, dans un message direct avec un employ de l’quipe de recherche sur la sant, la dsinformation, la confidentialit et l’identit, Roth a demand plus de recherches pour soutenir l’expansion des interventions de politique de non-retrait comme la dsactivation des engagements et la dsamplification/filtrage de la visibilit .

Roth a crit: L’hypothse sous-jacente une grande partie de ce que nous avons mis en uvre est que si l’exposition , par exemple, la dsinformation cause directement des dommages, nous devrions utiliser des mesures correctives qui rduisent l’exposition, et limiter la propagation/viralit du contenu est un bon moyen de le faire . Il a ajout: Nous avons convaincu Jack de mettre en uvre cela pour l’intgrit civique court terme, mais nous allons devoir prsenter des arguments plus solides pour intgrer cela dans notre rpertoire de mesures correctives politiques – en particulier pour d’autres domaines politiques .

Source : Bari Weiss

Et vous ?

Quelle lecture en faites-vous ?

Partagez-vous le point de vue de Jack Dorsey lorsqu’il rtorque Elon Musk : Si l’objectif est la transparence pour instaurer la confiance, pourquoi ne pas tout publier sans filtre et laisser les gens juger par eux-mmes ?



Twitter Files : Twitter a cr des listes noires secrtes pour limiter la visibilit de certains tweets ainsi que certains comptes de droite, selon une journaliste