Vera Jourova, vice-prsidente de la Commission europenne charge des valeurs et de la transparence, a critiqu vendredi la dcision de Twitter de suspendre les comptes de plusieurs journalistes qui couvraient la plateforme de mdias sociaux et son nouveau propritaire Elon Musk. Elle a dclar que le geste de Twitter violait la libert des mdias et les droits fondamentaux, ajoutant que l’entreprise pourrait bientt faire face des sanctions. En outre, les Nations unies (ONU) et d’autres organisations se sont jointes l’Union europenne pour condamner la dcision de Twitter de suspendre les comptes de certains journalistes.

Le chaos rgne toujours sur Twitter, notamment en ce qui concerne les rgles de la plateforme. Depuis le rachat de l’entreprise par Elon Musk, les utilisateurs ignorent en quoi elles consistent prcisment et de plus en plus de personnes sont jectes de la plateforme pour des choses qui dplaisent au nouveau propritaire. Jeudi soir, Twitter a soudainement suspendu les comptes de plusieurs journalistes de renom qui couvrent la plateforme et Musk. Quelques heures aprs cette dcision, Musk a affront l’un des journalistes qu’il a suspendus dans une discussion audio sur Twitter Space devant un public de plus de 30 000 auditeurs.

Musk a suggr que ces journalistes ont viol la politique de Twitter sur le “doxxing”, ou l’exposition des informations permettant d’identifier une personne. Il a accus les journalistes de partager des informations prives sur ses alles et venues, qu’il a dcrites comme des “informations pouvant conduire son assassinat”. Toutefois, Musk n’a fourni aucune preuve pour tayer ses dires, se contentant de donner la sanction encourue pour une telle faute. Vous faites du doxxing, vous tes suspendu. Fin de l’histoire. C’est tout , a dclar Musk, expliquant sa dernire politique au groupe, avant de partir quelques minutes aprs avoir rejoint la discussion.

Des journalistes du New York Times, de Voice of America (VOA), de CNN et du Washington Post figurent parmi les personnes prives de leur compte. Mais la suspension des journalistes a contrari de nombreuses personnes sur la plateforme, ainsi des organisations internationales. La loi sur les services numriques (Digital Services Act, DSA) de l’UE exige le respect de la libert des mdias et des droits fondamentaux. Cela est renforc par notre #MediaFreedomAct. Musk devrait en tre conscient. Il y a des lignes rouges. Et des sanctions, bientt , a dclar Vera Jourova, vice-prsidente de la Commission europenne charge des valeurs et de la transparence.

Jourova n’a pas ajout de dtails supplmentaires sur les sanctions. En vertu de la DSA, les entreprises peuvent se voir infliger des amendes allant jusqu’ 6 % de leurs revenus annuels mondiaux en cas de violation. La loi oblige les grandes plateformes rduire les prjudices en ligne, mettre en place des protections pour les droits des utilisateurs et publier des rapports de transparence. Les plateformes Big Tech sont tenues de communiquer la Commission le nombre d’utilisateurs finaux actifs dont elles disposent d’ici fvrier 2023. Elles ont ensuite jusqu’ quatre mois aprs la fin de l’examen des chiffres par le bloc pour se conformer aux rgles.

En outre, l’ONU a dclar sur Twitter que “la libert des mdias ne devrait pas tre traite comme un quelconque instrument”. Melissa Fleming, sous-secrtaire gnrale des Nations unies charge des communications mondiales, s’est dite “profondment trouble par la suspension arbitraire de comptes de journalistes par Twitter”. La libert des mdias n’est pas un jouet. Une presse libre est la pierre angulaire des socits dmocratiques et un outil essentiel dans la lutte contre la dsinformation nuisible , a-t-elle dclar. Certains des journalistes suspendus ont qualifi la dcision de Twitter de “discutable et malheureuse”.

Un porte-parole de Twitter a dclar un site d’information technologique amricain que les interdictions taient lies au partage en direct des donnes de localisation. Les rgles sur le doxxing auraient t tablies rcemment et Twitter se serait bas dessus pour suspendre mercredi le compte principal de Jack Sweeney, l’adolescent de 20 ans de Floride qui a cr des dizaines de comptes automatiss sur la plateforme pour partager la position en temps rel des jets privs de personnes ultrariches et d’autres clbrits. Sweeney suit les jets privs de Bill Gates, Jeff Bezos, Drake, Elon Musk, Bernard Arnault et Mark Cuban.

Twitter a suspendu mercredi matin le compte @ElonJet qui suivait en temps rel la position du jet priv de Musk. Le patron de Twitter a dclar que ces informations sont sensibles et pourraient porter atteinte sa scurit, ainsi qu’ celle de ses proches. Musk a dclar : la publication en temps rel de l’emplacement de quelqu’un d’autre viole la politique sur le doxxing, mais la publication diffre des emplacements est acceptable . Aprs la suspension des journalistes, Musk a dclar jeudi : me critiquer toute la journe, c’est trs bien, mais divulguer des informations sur ma position en temps rel et mettre ma famille en danger, a ne l’est pas .

Selon certaines sources, Musk aurait promis d’intenter une action en justice contre Sweeney. Il a dclar qu’un “harceleur fou” avait utilis le partage de localisation en direct pour trouver et accoster un vhicule transportant ses enfants Los Angeles. Mais la police de Los Angeles a dclar qu’aucun rapport de crime n’avait encore t dpos. Plusieurs des journalistes suspendus jeudi soir avaient crit sur la nouvelle politique et sur la raison pour laquelle Musk l’a impose. Le Comit de protection des journalistes, une organisation but non lucratif qui dfend les journalistes du monde entier, a dclar jeudi soir qu’il tait proccup par ces suspensions.

Jeudi en dbut de soire, Twitter a galement suspendu le compte officiel de Mastodon, une plateforme prsente comme une alternative Twitter. Les liens vers les comptes individuels de Mastodon semblent galement avoir t interdits. Un message d’erreur a inform les utilisateurs que les liens vers Mastodon avaient t “identifis” comme “potentiellement dangereux” par Twitter ou ses partenaires. la suite de ces suspensions, le ministre allemand des Affaires trangres a averti Twitter que “la libert de la presse ne peut tre active et dsactive sur un coup de tte”.

Par ailleurs, Musk a publi vendredi un sondage demandant s’il devait lever la suspension des comptes “maintenant” ou “dans sept jours”, suggrant que la dcision pourrait tre annule plus tt que prvu. Les mmes rgles de doxxing s’appliquent aux journalistes et tout le monde , a-t-il ajout. Mais plusieurs journalistes suspendus disent n’avoir pas partag des informations d’identification sur Musk.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Twitter vient de bannir sans pravis d’minents journalistes qui ont crit sur le propritaire Elon Musk, un geste qui sme de nouveau la confusion sur la plateforme et ravive les critiques

Elon Musk bannit, rtablit et bannit nouveau le compte Twitter qui suivait son jet priv, il avait assur qu’il ne bannirait pas le compte, mme s’il reprsentait un risque pour sa “scurit”

Twitter empche ses utilisateurs de partager des liens vers son rival Mastodon, affichant un message indiquant que le site est potentiellement dangereux. Le compte Twitter de Mastodon a t suspendu

Elon Musk offre 5 000 dollars un adolescent pour qu’il ferme son compte Twitter qui retrace ses vols privs, le jeune de 19 ans juge que 5 000 $ ce n’est vraiment pas assez

L’UE menace Elon Musk de sanctions aprs que Twitter a suspendu les comptes de plusieurs journalistes, les Nations unies et d’autres organisations condamnent galement la dcision de l’entreprise